La posture dans la méditation zen

Méditation zen et posture

Assis au centre du zafu (coussin rond), on croise les jambes tout en basculant le bassin en avant de manière à appuyer les genoux fortement contre le sol. Nous réalisons ainsi la base de notre posture en un triangle stable et fort qui va nous permettre d’élancer notre colonne vertébrale, la nuque et la tête vers le ciel. En début de zazen et à chaque fois si nécessaire, nous confirmons la justesse de la posture en poussant la terre avec les genoux et le ciel avec le haut du crâne.
Venue du fond des âges car simplement inspirée de notre morphologie, cette posture, faite de stabilité et d’équilibre, ne nécessite, pour son maintien, aucun effort musculaire. Elle nous donne l’opportunité de nous relâcher en toute confiance. Reliant le ciel et la terre,  nous sommes partie intégrante de leur unité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s